»
S
I
D
E
B
A
R
«
Le chiffre des élections : l’abstention
14/03/2010

53,5%

Plus d’une personne sur deux estime qu’elle n’a pas 10 minutes à perdre une fois tous les un ou deux ans pour aller mettre un bulletin dans une urne.

Il s’agit du taux d’absention le plus élevé pour des régionales de tous les temps, tout comme le taux d’abstention du mois de juin aux européennes avaient également été un record.

On vote de moins en moins et pourtant les politiques n’ont pas l’air de s’en soucier réellement. On atteindra bientôt un point où le fait de voter sera un acte marginal. Bientôt, la normalité ce sera de ne pas voter.

La question qui m’obsède c’est : quelle légitimité auront nos gouvernements lorsqu’ils seront systématiquement élus par moins d’un électeur sur deux, sur trois ou sur quatre ?

Et le gagnant est… l’abstention !
28/09/2009

Les chétiens-démocrates allemands et les socialistes portugais sont contents. Ils ont gagné les élections. En effet, en terme de pourcentage de voix, ils se placent largement devant leurs concurrents. Mais je ne peux m’empêcher de penser que le véritable gagnant de ces élections, c’est l’abstention. Et si l’abstention est la grande gagnante, la grande perdante, à l’évidence, c’est la démocratie.

Taux de participation aux élections allemandes de dimanche: 70,8% (source Euronews) soit le plus bas depuis 1949, confirmant une tendance nette au déclin de la participation depuis les années 1970 où celle-ci culiminait à 90%.

Evolution du taux de participation aux élections générales en Allemagne (source: International IDEA)
Evolution du taux de participation aux élections générales en Allemagne (source: International IDEA)

Taux d’abstention aux élections portugaises de dimanche: 40% (source Euronews), “un record absolu pour des élections législatives depuis l’avènement de la démocratie au Portugal en 1974″ rappelle touteleurope.fr.

Evolution de la participation aux élections générales au Portugal (source International IDEA)
Evolution du taux de participation aux élections générales au Portugal (source International IDEA)

Et le drame, c’est ce qu’il ne s’agit pas d’un phénomène propre à l’Allemagne ou au Portugal mais d’une tendance générale en Europe, comme en témoigne le déclin du taux de participation aux élections européennes depuis les années 1970.

Evolution du taux de participation aux élections européennes (source Parlement européen)
Evolution du taux de participation aux élections européennes (source Parlement européen)

La maison brûle. De moins en moins de citoyens utilisent leur droit de vote. La légitimité de nos démocraties est basée sur les élections. Nos démocraties seront-elles encore légitimes lorsque moins de 50% des citoyens voteront ? Attendrons-nous d’en arriver-là pour réagir ? A voir le sourire sur le visage des gagnants des élections de dimanche et des élections européennes de juin dernier, j’en ai bien peur.

»  Substance: WordPress   »  Style: Ahren Ahimsa
© Eurosocialiste 2010. Tout ce qui est publié sur ce blog est mon opinion personnelle et ne représente pas nécessairement les vues de mon employeur ou de ses clients. Le contenu de ce blog a été révisé par Fabtrad (fabtrad @ gmail.com)