»
S
I
D
E
B
A
R
«
Le chiffre des élections : l’abstention
14/03/2010

53,5%

Plus d’une personne sur deux estime qu’elle n’a pas 10 minutes à perdre une fois tous les un ou deux ans pour aller mettre un bulletin dans une urne.

Il s’agit du taux d’absention le plus élevé pour des régionales de tous les temps, tout comme le taux d’abstention du mois de juin aux européennes avaient également été un record.

On vote de moins en moins et pourtant les politiques n’ont pas l’air de s’en soucier réellement. On atteindra bientôt un point où le fait de voter sera un acte marginal. Bientôt, la normalité ce sera de ne pas voter.

La question qui m’obsède c’est : quelle légitimité auront nos gouvernements lorsqu’ils seront systématiquement élus par moins d’un électeur sur deux, sur trois ou sur quatre ?

Pour qui voter aux régionales ?
13/03/2010

Au cas où vous vous posiez encore la question, ce site permet de clarifier les choses : http://www.pourquivoterauxregionales.fr/

A bon entendeur…

Vidéo de campagne : le PS continue le bon travail
13/02/2010

Il y a quelques jours je présentais sur ce blog les dernières vidéos de campagne du PS que je trouvais très réussies.

Dans un autre genre mais tout aussi réussi, le PS a sorti la vidéo ci-dessous, pastiche de la maintenant célèbre vidéo de Google déjà vue par plus de 3 millions d’internautes, à voir aussi un peu plus bas.


Le PS parodie un spot Google
envoyé par Communiketing. – L’info video en direct.

Humour de campagne
7/02/2010

Le PS vient de lancer quelques vidéos au ton très bienvenu pour les élections régionales qui approchent. Comme je le dis souvent, un peu d’humour ne peut pas faire de mal. Alors bravo à l’équipe de campagne pour ces petits bijoux !


Agriculture: pour des filères de qualité
envoyé par PartiSocialiste. – L’info video en direct.


Pour la recherche et l'innovation
envoyé par PartiSocialiste. – L’actualité du moment en vidéo.


Nos régions contre les déserts médicaux
envoyé par PartiSocialiste. – L’info video en direct.


Pour une vraie formation professionnelle
envoyé par PartiSocialiste. – L’info internationale vidéo.

Citation de la semaine : Pierre Mauroy
3/02/2010

« Si les dégoûtés s’en vont, ne resteront plus que les dégoûtants. »

Pierre Mauroy

Chanteurs engagés
28/01/2010

Aujourd’hui sur Facebook, un ami m’a fait découvrir cette nouvelle chanson de chanteurs engagés qui dérangent et qui n’ont pas peur d’avoir le courage de leurs idées au péril de leur vie.

Cela faisait bien longtemps qu’on n’avait pas eu de chef d’oeuvre dans le genre. La chanson Les chanteurs qui dérangent m’a rappelé un autre artiste qui, lui non plus, n’avait pas peur de déranger. Qui ne se rappelle pas de Florent Brunel ? Rafraîchissement de mémoire pour les amnésiques, voici une de ses répliques cultes :

– Florent Brunel : “Moi, tu vois, il y a un truc qui me révolte total, tu vois, et je vais le dire ! Même si je me fais des ennemis, je n’en ai rien à foutre. Ce qui me révolte, c’est l’injustice dans le monde, tu vois.”
– Journaliste : “Tu n’as pas peur que ça te retombe dessus?”
– Florent Brunel : “Alors là, je m’en fous, tu vois. Je m’en fous, j’assume.”

Florent, tu nous manques. Pour le plaisir, la vidéo de l’une de ses chansons-phares:

Le meilleur du web : Les Rois de la Suède
11/11/2009

Parce que la politique c’est souvent trop sérieux, je suis devenue fan des Rois de la Suède. A consommer sans aucune modération.

Qu’y a-t-il de choquant dans l’élection de Jean Sarkozy à la tête de l’EPAD ?
16/10/2009

La gauche s’indigne, accuse de népotisme, vilipende la jeunesse et l’inexpérience de Jean Sarkozy, dit Jeannot, 23 ans, redoublant sa deuxième année de droit. La droite, gênée, tente de sauver les meubles comme elle peut. Patrick Devedjian, actuel dirigeant de l’EPAD, écarté pour avoir atteint la limite d’âge, sort cette phrase magnifique mais d’un autre temps, d’un temps où la France n’était pas une république, où les destins étaient scellés dès la naissance : « Aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années. » Rire jaune ou humour noir ?

Pendant ce temps-là les internautes se marrent, sans doute parce qu’au point où on en est, mieux vaut en rire qu’en pleurer. Sur Twitter, les bons mots déferlent sur le thème de « Jean Sarkozy Partout ». Sur Facebook, un groupe est créé « Pour que le petit Jean puisse poursuivre ses études !!! », un autre « Pour que Louis Sarkozy représente la France à l’ONU après son passage en 6ème ». Des jeunes se rendent à l’Elysée faire une demande officielle d’adoption à Nicolas Sarkozy.

La droite riposte ! Isabelle Balkany, la marraine de Jeannot, dit qu’il est le meilleur d’entre eux. Tu parles d’une référence. On « victimise » Jean, gémissent-ils. Il est « abominable » de s’en prendre à ce point à une personne, s’offusquent-ils. Ils parlent même de jalousie. Puis, ils ont opté pour une autre tactique : crédibiliser Jeannot. Jeannot a une grande expérience : deux ans de conseiller général… poste qu’il a eu grâce à qui, d’ailleurs ? Jeannot est quelqu’un de responsable, la preuve : il est déjà marié et père d’un enfant. Jeannot travaille dur, il n’a pas le temps de faire des études, pensez-vous, il a mieux à faire. Son destin l’appelle. Comble de la fumisterie, Jeannot est interviewé à la télé : il se présente le cheveu plus court, moins blond et avec des lunettes carrées. Depuis quand Jeannot a-t-il besoin de lunettes ? Pour le reste, copie conforme du père : les mêmes tics tant rhétoriques que physiques. Flippant. Au même moment, son père présente le projet de réforme des lycées et ose dire que la création du lycée par Napoléon 1er “est un geste qui signifiait, très concrètement, la fin des privilèges de la naissance”. Il ajoute même : “Cela voulait dire: ‘désormais ce qui compte en France pour réussir ce n’est plus d’être “bien né”, c’est d’avoir travaillé dur et d’avoir fait la preuve, par ses études de sa valeur'”. On nage en plein surréalisme.

Mais au milieu de la controverse, ce qui m’a le plus frappée, c’est un article passé inaperçu dans Le Monde, l’interview du jeune David, diplômé d’une école de commerce, et qui s’intitule : « J’ai fait 14 mois de stage et 6 mois d’essai avant d’être licencié ». David représente sa génération. La génération précaire. Une génération à qui on a dit « fais des études, tu réussiras mon fils » et qui se retrouve, au grand désarroi de ses parents, dans la galère, passant de stage en stage, de CDD en CDD, d’exploitation en exploitation. Ce qui choque dans l’affaire Jean Sarkozy, c’est qu’elle montre à quel point on nous a menti. On nous a fait croire qu’en travaillant dur, on réussirait, alors qu’en réalité ce qui compte, ce ne sont pas les diplômes mais d’être « bien né ». Nous croyons vivre en république, nous vivons toujours en monarchie. La Sarkozie est l’incarnation de cette imposture. C’est cela qui choque, en réalité, la France d’en-bas.

Allez, parce qu’on va quand même pas se laisser abattre, je vous conseille de regarder ce petit chef d’oeuvre d’humour et de poésie qui explique fort bien ce qu’est la vie en Sarkozie :

Article également publié sur AgoraVox.fr

Jaurès et Zebda for ever
19/09/2009

Merci à Corinne Bord, c’est sur son blog que j’ai trouvé cette vidéo, qui en tant que descendante de la région Midi-Pyrénées me fait chaud au coeur.

Plus d’infos sur Jean Jaurès, grand homme, dont il est bon de savoir plus: http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Jaurès

Le meilleur du web : QCM sur la rénovation du PS
2/09/2009

Je vous invite à répondre au QCM sur la rénovation du PS du blog La rénovitude. Cumul des mandats, primaires et parité: quelle est votre opinion? Edifiant.

Vous trouverez le QCM ici. Mention spéciale au nouveau bandeau du blog!
»  Substance: WordPress   »  Style: Ahren Ahimsa
© Eurosocialiste 2010. Tout ce qui est publié sur ce blog est mon opinion personnelle et ne représente pas nécessairement les vues de mon employeur ou de ses clients. Le contenu de ce blog a été révisé par Fabtrad (fabtrad @ gmail.com)